Jean-Aguste Dominique Ingres, Portrait de François-Marius Granet, 1807, Musée Granet.

© Bernard Terlay / Musée Granet, Ville d’Aix-en-Provence.

Bonjour, bonjour ! 

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous présenter une œuvre faisant partie de la collection du musée Granet ! Le Portrait de François-Marius Granet peint par Jean-Auguste Dominique Ingres. 

C’est en 1796, dans l’atelier du peintre Jacques-Louis David, que débute une amitié entre deux de ses élèves, Ingres et Granet. Par la suite ils s’installent avec d’autres élèves de David au couvent des Capucins. Où Ingres y peint principalement des portraits tandis que Granet effectue ses fameuses représentations de cloîtres, perfectionnant son travail sur le motif. 

En 1806, les deux amis se retrouvent à Rome. En résulte le Portrait de Granet. Sur celui-ci, Granet est représenté en buste de trois-quarts, le regard au loin, de façon romantique, habillé « à la mode » du début du XIXème siècle, accompagné de son carnet de dessin qu’il tient précieusement dans sa main. Il pose devant un paysage Italien. En effet, on reconnaît derrière lui le Palais Quirinal, un bâtiment prestigieux de la capitale italienne d’un point de vue artistique et politique. Aussi, Granet va y résider de 1802 à 1824. Par ce choix d’arrière-plan, Ingres témoigne du goût de son ami pour le travail sur le motif. Il illustre Granet comme un peintre de paysages. 

Ce que j’aime dans ce portrait c’est qu’il ne fait pas qu’exposer une personnalité artistique, il témoigne également d’un sentiment intime, d’une amitié sincère. 

J’espère que ce style de post vous plaît, et n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette œuvre en commentaire ! 

À bientôt, 

Maelle LAMY

Catégories : Activités