Pour cette escapade à Marseille, sur l’esplanade J4, nous irons au Mucem découvrir l’exposition Pharaons Superstars, puis à la Villa Méditerranée devenue « Cosquer Méditerranée » , nous irons encore plus loin dans la civilisation avec la reconstitution de la Grotte Cosquer.

Programme détaillé en bas de l’article.

PHARAONS Superstars

Khéops, Néfertiti, Toutankhamon, Ramsès et Cléopâtre sont des noms qui nous sont familiers, des milliers d’années après la mort des souverains qui les ont portés. Mais qui se souvient aujourd’hui de Téti, des Sésostris ou de Nectanebo?
L’exposition « Pharaons Superstars » raconte comment quelques rois et reines de l’Égypte ancienne sont devenus, de nos jours, des icônes internationales, tandis que d’autres, qui ont connu leur heure de gloire dans l’Antiquité, sont presque tombés dans l’oubli.

Pour en savoir plus: mucem.org/pharaons-superstars

La Grotte Cosquer

Depuis le samedi 4 juin 2022, la Grotte Cosquer, restituée dans le bâtiment de la Villa Méditerranée à Marseille, livre enfin ses secrets enfouis depuis 30 000 ans sous 37 mètres de profondeur. L’aventure Cosquer se déploie sur trois niveaux avec sous la mer, la grotte préhistorique à visiter à bord de modules d’exploration.

11/00/1994. Cosquer cave: scientific exploration

Depuis une base sous-marine imaginaire, par groupe de 6 personnes, visitez la restitution de la Grotte Cosquer dans une atmosphère proche de l’originale. Parcourez les 1750m2 de la grotte confortablement installés à bord des modules d’exploration, sortes de nacelles évoluant très lentement. Équipés de casques audios, les commentaires en Français sont racontés par le comédien marseillais Philippe Caubère. Une visite riche de 480 gravures et peintures pariétales réalisées entre 33 000 et 19 000 ans avant le présent. A cela s’ajoute des spéléothèmes et autres merveilles géologiques reproduits et mis en scènes avec un souci de réalisme s’appuyant sur des données scientifiques.( Site de la Grotte Cosquer)

11/00/1994. Cosquer cave: scientific exploration

La grotte Cosquer a connu une fréquentation longue, de 33 000 bp à 19 000 bp, marquée par deux grandes phases quasi ininterrompues. ces dates sont connues grâce à près de 60 datations au carbone 14 obtenues sur 41 échantillons prélevés entre 1992 et 2012.

Ainsi, les premières fréquentations de la grotte sont contemporaines des dernières fréquentations de la grotte Chauvet, tandis que les dernières fréquentations se rapprochent des fréquentations de la grotte de Lascaux. parmi les grottes « contemporaines », on peut citer principalement la grande Grotte d’Arcy-sur-Cure (28 000 bp – Yonne), les grottes de Cussac (29 000 bp – le Buisson-de-Cadouin, Dordogne), du Pech-Merle et (29 000 bp – Cabrerets, Lot) de Cougnac (30 000 bp – Payrignac, Lot).

Pour découvrir plus en détails l’histoire de la grotte Cosquer: grotte-cosquerlhistoire/

Programme détaillé et bulletin d’inscription à envoyer à ladresse indiquée sur le bulletin

Catégories : Sorties